Production d'énergie à partir de déchets non-recyclables : 14 projets industriels au coeur des territoires

En juin dernier, le Comité Stratégique de la filière « Transformation et Valorisation des Déchets » avait annoncé le résultat d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) afin de favoriser l’émergence d’une véritable filière de consommation de Combustibles Solides de Récupération (CSR). Les 14 projets retenus sont implantés dans différentes régions, répondant chacun à des problématiques locales.

Répondant à la fois au besoin de valoriser les déchets non recyclables, et à celui de fournir des sources d’énergie alternatives, moins carbonées, la filière CSR peine cependant à émerger. Les 14 projets retenus vont permettre aux acteurs de la filière de travailler sur les freins à lever et d’identifier les moyens à mettre en œuvre afin de soutenir une filière complémentaire indispensable au déploiement de l’économie circulaire, et identifiée, par le Comité Stratégique de la filière « Transformation et Valorisation des déchets », comme prioritaire.

L’énergie produite dans le cadre des 14 projets se substituera à des énergies fossiles, ce qui, en fonction du type de CSR, pourrait permettre d’économiser jusqu’à 350 000 tonnes d’équivalent CO2 chaque année. Ils représentent 320 MW de puissance installée, ce qui, sous forme de chaleur, permettrait de chauffer une ville de 1 200 000 habitants. Les projets retenus permettront d’apporter une solution locale de substitution aux énergies carbonées importées, en réponse aux besoins et attentes des territoires. De taille et de puissance très variable, ils donneront une véritable impulsion au développement de la filière des CSR en France, source d’emplois locaux, d’économie de CO2, de limitation de l’enfouissement. En fonction de leurs niveaux de maturation, ces projets recevront un suivi spécifique du Comité Stratégique et des autorités ayant pour objectif un démarrage opérationnel à partir de 2022 / 2023.

La Confédération des Métiers de l’Environnement en chiffres : 20,13 Mds€ de chiffre d’affaires ; 1,450 Mds€ d’investissements ; 1 385 entreprises ; 4 412 établissements ; 85 500 emplois directs non-délocalisables. Source FNADE, FEDEREC et SNEFiD.

Téléchargez le communiqué de presse

Contact presse : Aglaé Plunian - OPENSPACE aglae@openspace.fr ; 06 42 11 29 04