Territoires déchet connectés : 11 projets sélectionnés

Le projet « Territoires déchet connectés » du Comité Stratégique de Filière (CSF) “Transformation et valorisation des déchets” vise, grâce à des solutions connectées,à réduire la production de déchets et à améliorer le taux de recyclage et la performance de gestion des déchets ménagers et assimilés. L’objectif est d’accompagner les collectivités dans la mise en place de dispositifs numériques afin d’augmenter le tri à la source, le recyclage et donc de diminuer le déchet résiduel, en particulier grâce à l’exploitation des données de collecte, afin de mener des actions ciblées auprès des citoyens et des entreprises.

En novembre 2019, le CSF a procédé au premier appel à projets, visant principalement les collectivités territoriales mais également les entreprises cherchant à déployer des solutions permettant d’améliorer la collecte grâce au numérique. L’objectif du projet est de faire émerger et d’accompagner des solutions numériques connectées de référence pour la pleine mobilisation des habitants et des producteurs professionnels de déchets assimilés pris en charge par un service public de gestion des déchets, en matière de prévention et de tri des déchets ménagers.

26 projets ont été reçus, et 11 ont été retenus pour être “labellisés CSF”. Ces projets seront ainsi recommandés auprès des organismes d’accompagnement publics ou privés : ADEME, BPI, éco-organismes, régions, afin de faciliter leur financement. Ils seront également mis en réseau, et seront démonstrateurs des solutions numériques encouragées dans le cadre du déploiement des schémas de collecte.

Le CSF transformation et valorisation des déchets, signé le 18 janvier 2019 par la Confédération des Métiers de l’Environnement (CME) et l’Etat, vise à accompagner le développement économique de la filière déchets pour répondre à l’urgence environnementale et développer une économie verte créatrice de valeur et d’emplois locaux. Il comporte 6 axes prioritaires : 1. Développer l’incorporation de matières premières de recyclage. 2. Accompagner la croissance des besoins en valorisation énergétique des fractions non recyclables (Combustibles Solides de Récupération – CSR). 3. Accompagner les acteurs sur la recyclabilité. 4. Accélérer le développement de la robotique et du numérique. 5. Accélérer la croissance des entreprises et développer la présence à l’international avec une attention particulière aux PME. 6. Accompagner les métiers et l’évolution des compétences.

Contact : Roland Marion, Délégué permanent du CSF Transformation et Valorisation des Déchets, Délégué général de la CME

roland.marion@cme-france.fr – 06 47 08 39 89