FNADE Actualités

n°146 - 13 Mars 2019

COLLECTE

Innover en collecte de déchets ménagers

La FNADE publie un panorama de méthodes de collecte innovantes accompagné de témoignages de collectivités territoriales ayant choisi de faire évoluer leurs pratiques.

Dans un contexte en mutation, de nouveaux flux sont triés à la source qui doivent être plus et mieux pris en charge : extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique, biodéchets alimentaires ou végétaux, déchets 5-flux assimilables des entreprises et acteurs publics, éléments d’ameublement ou appareils électriques et électroniques en fin de vie, déchets du bâtiment,…

Dans ce panorama de l’innovation en collecte, la FNADE propose de déployer plus de points d’apport volontaire (PAV) en centre-ville et en habitat collectif vertical pour faciliter le geste de tri, de moderniser et d’installer plus de déchèteries, et de développer des collectes adaptées d’encombrants ménagers afin de mieux valoriser les flux non quotidiens et limiter les dépôts sauvages.

Mais comment faire plus de collectes séparées sans augmenter les coûts ? Au-delà des solutions de proximité, des réductions de fréquence des tournées, diverses innovations techniques éprouvées en Europe sont souvent possibles : bennes de collecte avec automatismes poussés de chargement et donc plus aisément opérés en mono-ripage ; véhicules mono-opérateur avec un bras robotisé latéral ; conteneurs stationnaires à grande capacité, aériens ou enterrés, qui apportent une évidente productivité horaire et efficience environnementale. Les outils numériques, permettant une gestion plus fine des données, et la tarification incitative sont des leviers indispensables à l’optimisation des prestations.

Les enjeux sociaux sont aussi à considérer. Les personnels doivent être formés, leurs fonctions appelant souvent à de nouvelles compétences.

La publication aborde aussi la question de l’adaptation du cadre contractuel : durée des marchés, contrats de performance pour inciter à l’atteinte des objectifs territoriaux, clauses d’intéressement afin de partager les progrès ou économies, et aussi les risques.

Nous remercions les collectivités qui ont témoigné :

- La Roche-sur-Yon Agglomération

- Amiens Métropole

- Covaldem 11 (Aude)

- Dijon Métropole

- Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin (CALL)

- Smictom de la Région de Fontainebleau

- Smirtom du Saint-Amandois

Découvrez la publication ici.